Not Signed-In
Which clippings match 'Urban Fallow' keyword pg.1 of 1
09 SEPTEMBER 2012

Modular architecture central to Christchurch's urban regeneration

"Martin Trusttum, from CPIT's Faculty of Creative Industries, likens his ArtBox project to a game of Tetris. 'It's just like Tetris but in slow motion. They are cubes and eventually they will come together to form a precinct.'

ArtBox will be located on the corner of Madras and St Asaph streets on the old Southlander Tavern–Jetset Lounge site opposite Anton Parsons' sculpture Passing Time.

It is a rare collection of mobile and flexible modules designed by Sydenham–based F3 and will offer about 18 spaces suitable for galleries and studios. It offers a practical, timely solution to the many low–cost premises used as galleries and studios destroyed by the February 2011 earthquake. "

(Vicki Anderson, 07 September 2012, Stuff.co.nz)

1

2

CONTRIBUTOR

Simon Perkins
03 JULY 2012

BTS Design d'Espace Toulon: Junk Playground

"Lors des bombardements allemand de la seconde guerre mondiale, Londres à été une des villes les plus détruite. On y trouvait fréquemment des espaces vide crée entre deux immeubles démolis et bourrés de gravats. Ces espaces vides, terrains vagues, en friche, "poubelles" en attente d'être reconstruit furent pendant une période des espaces de terrains de jeux consacré exclusivement aux enfants. L'idée était de donner un lieu spécifique pour que les enfants à la fois s'exprime librement, évite l'ennuie et l'inactivité qui peuvent conduire à la délinquance et participe à leurs façon à la période de reconstruction.

Ces terrains d'aventures, appelés Junk playground (terrains vague) ont été des espaces de libertés encadré ou les enfants construisirent à partir des gravats des "sculptures installation et autres inventions".

La fabrication par lui même (de l'enfant) de ses propres jeux par la maîtrise des outils (marteau, scie...) furent une expérience inédite et fondamentale dans l'approche citoyenne et pédagogique du rôle du jeu comme source d'épanouissement et d'éveil des consciences. La liberté quasi anarchique de ces terrains, laissant à l'enfant la responsabilité de ses actes, en étant acteur de sa propre aventures comme facteur de régénération pour une société pacifié, sans violence ou chacun peut s'exprimer et trouver sa place de citoyen. Cette expérience éphémère n'a pas survécu aux règles de sécurité, aux normes. Mais aussi aux formatages d'équipements modulaires produits en masse ou l'enfant n'est plus l'acteur (car exclu du processus de conception) mais simple utilisateur, spectateur, consommateur et non plus comme citoyen."

(Éric Malaterre, 03/01/2011, BTS Design d'Espace Toulon)

1

CONTRIBUTOR

Simon Perkins
Sign-In

Sign-In to Folksonomy

Can't access your account?

New to Folksonomy?

Sign-Up or learn more.